Mots-clefs

, ,


Depuis la coupe fin novembre, j’ai été plutôt paresseuse avec mes tiffs.

Pas de routine spécifique, pas de masques systématiques, je les lave tous les 4-5 jours avec ce que je trouve, ça marche plus ou moins bien, parfois je me fends d’une tambouille avec des ingrédients aroma-zone qui vendent du rêve et parfois c’est au gel douche…

Je passe du temps à couper les fourches, une par une, quand je les vois. Pas dans un but esthétique, mais parce que ça défoule.

Ils sont à 73cm, ce qui est beaucoup trop. Les cheveux longs ont tendance à me tasser la silhouette, que j’ai déjà pas bien elfique. Quoique, je suis plutôt un Hobbit de base donc ça va…

Bref, un de ces jours, je vais les couper, mais j’ai la flemme. Et je ferais bien une couleur de folie aussi, mais j’ai la flemme.
Faut dire que là ils ont vraiment une couleur étrange, selon la lumière ça va du châtain au roussoyant bizarre. Pas que ça me frappe tous les matins, j’ai tendance à faire un chignon-tas et on en parle plus.

Vous en pensez quoi ? Je coupe, je coupe pas ? Je change de couleur ?

Publicités