Mots-clefs

,


Ce matin, je ne sais pas trop pourquoi, je me suis mise à jouer cette mélodie à l’oreille.

Et puis je me suis rendue compte que ça fait bien 10 ans que j’ai la partition complète qui traîne quelque part…je suis une grosse flemmasse, c’est officiel. Un jour il faudra que je bosse correctement le morceau en entier.

Ce morceau est d’ailleurs une des plus grandes arnaques de l’histoire du métal : il est issu de l’album Stormblast, paru en 1996 (et un de mes premiers albums de métal) et est aujourd’hui encore considéré comme un des meilleurs albums de Dimmu Borgir.

Sur cet album, deux morceaux sont particulièrement ressortis : Alt lys er Svunnet hen (Toutes les lumières se sont éteintes) et, donc, Sorgens Kammer (Les chambres du chagrin). Faut pas croire, c’est toujours hyper romantique le black métal, ça parle de nature, d’amour trahi, de désespoir. Frais et léger quoi.

Sauf que la grosse blague, c’est que le clavieriste du groupe a intégralement pompé les mélodies de ces deux morceaux. Et que le reste du groupe n’y a vu que du feu.

Jusqu’au jour où le compositeur original de la mélodie utilisée pour Sorgens Kammer les a menacé d’un procès en bonne et due forme. Tim Wright a en effet composé la mélodie pour le jeu video Agony paru sur Amiga en 1992. C’est un jeu video avec une chouette d’ailleurs.Bref. On remarquera que le mec de Dimmu a quand même laissé de côté une partie de l’original un peu trop gai et pimpant, ça aurait pas trop collé avec du black métal.

Comme si ça ne suffisait pas, il se trouve que la partie piano de Alt lys er svunnet hen est aussi complètement copiée sur un autre artiste.

Cette fois il s’agit d’une reprise partielle (et ralentie) de l’intro du morceau Sacred Hour de Magnum (qui ne fait pas très black métal non plus, avouons-le) :

Dimmu Borgir a donc viré le clavieriste, et a réécrit intégralement Sorgens Kammer II, et s’est contenté de virer l’intro pompée de Alt lys er svunnet hen.

Ou comment faire des tubes du black métal en pompant des trucs pas métal à la base du tout…

Le plus comique, c’est qu’avant de découvrir tout ça,  j’ai vu Dimmu Borgir en concert parce que Stormblast a été une révélation dans mes jeunes années, et que ce fut un des pires concerts de ma vie. Groupe qui s’ennuie sur scène, qui joue n’importe comment… J’espère qu’ils se sont améliorés depuis !

Publicités