Ça peut sembler étrange au vu de mon ancien boulot de maquilleuse effets spéciaux, mais Halloween me sort par les trous de nez. Il faut dire qu’étant en deuil, là tout de suite je n’ai vraiment pas envie de voir des images de cercueils et autres réjouissances. Il faut aussi dire qu’avec mon ancien taf de maquilleuse effets spéciaux, j’ai fait suffisamment de zombies et de sorcières dans ma vie, je n’ai pas tellement envie de voir des tutos amateurs pleins de produits dangereux utilisés en dépit du bon sens.
C’est comme ça, je suis peut-être la seule goth à n’avoir jamais fêté halloween.
Rassurez-vous, j’aime pas trop noel non plus. Et chaque année je suis reconnaissante qu’on ne fasse pas thanksgivings en France.
Bref, pour éviter halloween, fuir la blogosphère quelques temps. Mettre des bouchons pour éviter de convulser à cause des pétards.
Et penser à autre chose.
Au temps qui passe, au souffle du vent sur son visage, aux chatons qui jouent, aux sourires perdus et retrouvés.

Publicités