Étiquettes

, , , , , , ,


On voit fleurir un peu partout des articles incitant à utiliser les réseaux sociaux pour diffuser ses publications.

Mais après avoir fouillé un peu mes statistiques (du mois de juin), je me rends compte que la recherche de followers est bien vaine. Le nombre de personnes qui soit-disant nous suivent sur un réseau n’a rien à voir avec le nombre de personnes qui viennent vraiment lire un article. Encore moins y réagir.facebook

Alors c’est sur que j’ai pris le parti de ne pas faire du grand public, de ne pas faire des articles à la mode avec des photos léchées et que mon but n’est ni d’en vivre ni d’avoir des statistiques de folies. Et à vrai dire je limite le temps que je passe sur écran chaque jour, donc hors de question de me lancer dans des réseaux chronophages et intrusifs (mon essai avec Twitter fut un grand échec, mais mieux vaut en rire qu’en pleurer !).

Wordpress

Mon but est juste de communiquer avec pleins de gens et d’échanger. Et j’ai beaucoup de chances, j’ai pu grâce à ce blog faire de belles rencontres. Et c’est plus important que tous les chiffres du monde.

Petites statistiques rigolotes :

  • Sur Facebook, censé être le plus gros réseau, j’ai 71 followers, et une moyenne de … 1,7 visites provenant de mon Facebook à chaque publication. Gros LOL. En mettant en place une démarche payante pour les pages, et en limitant la visibilité des pages, Facebook s’est tiré une balle dans le pied. Nous sommes nombreux à avoir envie d’abandonner cette plateforme vieillissante et codée avec les pieds.
  • Sur Pinterest, je ne sais pas combien j’ai de followers vu que je n’y comprends goutte, mais j’ai 0,37 visites par jour provenant de mon Pinterest.
  • Sur Hellocoton, j’ai 271 followers, et wordpress ne m’affiche aucune visite en provenance d’Hellocoton. Etrange. J’ai l’impression que depuis qu’Hellocoton a été racheté par un gros groupe de presse, c’est de la pub à gogo et les articles qui font la une sont souvent des articles sponsorisés bien creux. Un parti pris qui fait que nous sommes aussi nombreuses à chercher un autre réseau, moins superficiel et plus axé sur les vrais échanges et sur la qualité des articles.
  • Sur WordPress, j’ai 115 followers, et une moyenne de 0,21 visite par jour en provenance du lecteur WordPress. Même si c’est un système sympa, il y a un gros inconvénient : on a le même flux de lecture pour tous ses blogs, on ne peux pas faire des abonnements séparés pour ses différents blogs, ce qui donne un résultat bien confus quand on a des blogs très différents…

Feedburner

Bref, entre ces chiffres et ceux des abonnements par email, et des autres réseaux tels Ravelry (0,27 visites par jour), Thread and needle, Inspilia, Dokuji, on pourrait s’attendre à un taux de visite élevé en provenance des réseaux sociaux. Et bien non, j’ai en moyenne moins de 5 visites par jour venant des réseaux sociaux. Le plus gros vient des moteurs de recherches type Google avec une moyenne de 77 visites par jour.

Bref, les réseaux sociaux, est-ce que ça vaut vraiment la peine ? D’après mes statistiques, pas de quoi se focaliser là-dessus. Ecrivez ce qui vous fait plaisir et ne vous prenez pas trop la tête.

Dehors, un oiseau chante et un chat fait la sieste. Ca vaut bien plus que toutes les statistiques du monde !

Advertisements