Mots-clefs


Retrouver des traces de qui on était.
Retrouver les émotions, les souvenirs, les larmes et les fou-rires.

On oublie trop vite qui on est.
Ou le sait-on jamais vraiment?

Parfois on ne peut plus avancer.

Parce qu’on voudrait être à nouveau celle qu’on a été, et qu’elle n’existe plus depuis longtemps.

Parfois on devient ce que les autres voient en nous. Et parfois on le regrette.

On est de passage, les larmes s’effacent.

On est de passage et plus rien n’a d’importance.

Publicités