Étiquettes

, , , ,


Donc il y a quelques temps, est apparu sur le marché un bouquin marketé comme le nouvel Agatha Christie. Si on peut saluer le coup médiatique plutôt réussi, le livre lui-même est bien décevant.

Soyons clair, ce n’est pas un Agatha Christie. Juste un bouquin qui a reçu l’autorisation de sa famille pour vaguement utiliser le personnage de Poirot. Et pas de la façon la plus délicate qui soit.

Voici Poirot devenu soudainement client d’un diner minable et qui travaille avec quelqu’un n’ayant aucun respect ou compassion pour lui. Un parti pris qui est déjà bien étrange quand on s’adresse à des fans du Belge raffiné, gastronome, taquin et terriblement intelligent.

L’intrigue patauge et ne tient pas vraiment la route au final. Il y a beaucoup de remplissage, de complications inutiles. La résolution de l’énigme laisse perplexe et n’est pas du tout à la hauteur. Les personnages sont peu aimables, décrits avec beaucoup de froideur et de recul. Ca manque de charme, de subtilité, et surtout l’ambiance générale est assez glauque, plus proche d’un crachin sur Detroit que de la bruine Londonienne…

Une grosse déception pour ma part. Il est bien rare que les grands auteurs soient copiés avec succès, et le policier n’est pas un exercice facile. Death comes to Pemberley de P.D. James était une suite plus que moyenne pour Orgueil et Préjugés. Antony Horowitz avait fait un bien mauvais Sherlock Holmes dans La maison de la soie (qui était plutôt digne d’un Anne Perry dans ses mauvais jours), alors que son Moriarty tient plutôt bien la route malgré quelques grosses ficelles. Je crois que pour moi, la seule suite capable d’égaler l’auteur original reste The exploits of Sherlock Holmes, où John Dickson Carr et Adrian Conan Doyle s’unissent pour un très bel hommage.

Mais le personnage de Sherlock Holmes est bien plus facile à reprendre que notre bon vieux Poirot, avec son accent, ses courges, ses manies et son jeu d’acteur. Cette fois-ci, c’est raté pour le lecteur, mais probablement pas pour les droits d’auteur…

Et vous, avez-vous lu Meurtres en Majuscule ? Qu’en avez-vous pensé ?

Aimez-vous lire des suites écrites par d’autres auteurs ? De bonnes références à me conseiller ?

(Et parce qu’il n’y a pas qu’Amazon dans la vie, je vous ai mis les livres en lien sur Place des Libraires, qui permet de trouver la librairie la plus proche de chez vous ayant le livre en stock. Acheter des livres dans des librairies, c’est encore le meilleur moyen de les soutenir.)

Publicités