Mots-clefs

, , , , ,


Ma peau a changé des derniers mois.

Finis, les boutons inflammatoires qui mettent des semaines à partir. Tout s’est assaini, sans smoothies verts, sans masques miracles, sans même chercher à ce que ça s’améliore.

Je ne sais pas exactement ce qui a provoqué ce changement, mais c’est un soulagement.

Je soupçonne deux causes : ayant déménagé, j’utilise une eau différente. Peut-être que l’eau précédente contenait des molécules qui me faisaient réagir ? Autre possibilité, fort probable, la blinde d’antibiotiques de l’été dernier qui ont eu comme effet secondaire de tout dégommer sur leur passage, les boutons au passage. Tout ça combiné à une quasi-absence de maquillage et à une éviction  de tout ce à quoi je suis allergique (et la liste est longue).

Bref, j’ai maintenant une routine très simple pour le visage.

  1. Un matin sur deux, nettoyage du visage avec 1 goutte de base lavante shampoing Aroma-Zone bien diluée. Rinçage.
  2. Vaporisation d’eau thermale Avène.
  3. Léger massage du bout des doigts.
  4. J’applique ensuite quelques gouttes d’huile végétale : soit de l’huile d’abricot quand il fait un peu froid, soit de l’huile de papaye quand il fait plus chaud.
  5. Re-léger massage.
  6. Puis je masse avec quelques gouttes d’hydrolat de carotte sauvage (chez simples pluriels, voir liste fournisseurs ici).
  7. Le soir, je passe juste un coton avec de l’hydrolat de carotte sauvage.

Bizarrement, ma peau n’a jamais été aussi calme. Certes elle n’est pas parfaite, je reste couverte de vieilles cicatrices, j’ai le teint brouillé et des cernes imposantes.

Mais je l’aime bien comme ça. Parfois il faut savoir se contenter de ce qu’on a. Tant que ça dure.

 

Publicités