Mots-clefs

,


Donc il parait que ça fait 4 ans que j’ai migré mon blog sur wordpress.com. Sachant qu’il a commencé ailleurs fin 2008, ça commence à lui faire un âge canonique.

Dès fois je me dis que je pourrais me fatiguer un peu plus. Le remettre en auto-hébergé, faire un vrai design qui ressemble à quelque chose, avoir un contenu un chouia plus consistant. J’avais déjà fait une comparaison entre les avantages et inconvénients de wordpress.org et de wordpress.com. Et en fait non, je préfère mettre le nez dehors, regarder les plantes pousser, voir des gens, visiter des musées, lire des livres…IMG_3407.JPG

Il faut dire que j’ai toujours une impression mitigée avec ce blog. Quand je passe des heures à faire des recherches pour un article qui m’intéresse, il ne semble intéresser personne. Quand je ponds un article vite fait et passablement inintéressant, il attire beaucoup de monde, même des années plus tard. Pour une raison ou une autre, les cheveux et la layette apportent plus d’audience que l’origami ou les ingrédients cosmétiques photo-sensibilisants. Parfois je me dis que je pourrais céder aux sirènes et ne faire que des trucs sans intérêts mais qui brassent du monde.

IMG_3308.JPG

Sauf que les chiffres ne m’apportent rien, ne touchant pas un sous sur ce blog. Parce qu’il n’y a pas que l’audience dans la vie. La seule chose qui compte et qui me motive à continuer, c’est les gens. Les vrais, ceux avec qui je corresponds en dehors, ceux que je vois dans la vraie vie, ceux que j’ai eu la chance de rencontrer et ceux que j’espère rencontrer un jour. Je suis fière de vous les filles. Alors peu importe les masses de gens qui ne viennent que pour prendre des patrons gratuits et qui ne me laissent jamais un mot gentil.

IMG_3416.JPG

Merci à ceux qui me remontent le moral, souvent sans le savoir.

Et parce qu’il y a deux ans, j’avais mis une photo d’un bébé wombat, cette année, on va mettre un gros, gros wombat.

Et sinon, je fais des chauves-souris en origami. Les pleurotes sont prêtes à être mangées ce midi et les blinis étaient bons.

 

Publicités