Mots-clefs

, , , ,


A force de lire des avis dithyrambiques sur les pinceaux de Sam Chapman, à savoir la gamme Real Techniques, je me suis dit que j’allais les tester.

Première impression : 8 euros le pinceau fond de teint, c’est pas bien cher. Et c’est censé être cruelty-free, puisque fabriqué à partir de matériaux synthétiques. Mais les pinceaux sont fabriqués en Chine. Je sais pas à quelle point la fabrication en Chine est vraiment compatible avec le cruelty-free, mais on sait jamais.

Je l’ai testé avec un fond de teint à base d’eau, de chez Max Factor (dont je vous parlerai dans un autre article). Les fonds de teint à base d’eau sont normalement plutôt facile à dégrader et ne laissent pas de marques sur la peau.

Mais le résultat avec ce pinceau n’est pas terrible.

Comparons en détail ce que prétend la marque et ce que j’ai pu constater.

  • The angled cut lets you build the coverage you need for airbrushed, high-definition results : Un résultat similaire au fini airbrush ? C’est une blague ? Les poils laissent de longues marques sur la peau, alors que l’airbrush ne laisse jamais de sillons.
  • look pixel-perfect even in harsh light : Un fini nickel même sous lumière crue ? Pas vraiment, il faut re-dégrader (au doight ou avec un autre pinceau) pour avoir un fini lisse et net.
  • ultra-plush, synthetic bristles are hand-cut and 100% cruelty-free / Des poils doux ? Ou ça ? C’est le plus gros souci avec ce pinceau, il n’est absolument pas doux. Comme la plupart de mes clientes, j’ai une peau sensible, et ce pinceau n’est vraiment pas agréable sur le visage, on a l’impression d’avoir un balai en plastique qui passe sur la peau. La pointe des poils est très irritante, il faut donc utiliser le pinceau en biais (comme sur la vidéo officielle) pour avoir un toucher plus supportable, mais toujours peu agréable. Et pourtant, je suis douce, avec ma peau il y a pas tellement le choix.
  • self-standing for easy storage / Youpi, si tu le poses, il tient debout tout seul. Jusqu’à ce qu’il tombe quand tu essayes de l’attraper. J’avoue ne pas trop voir l’intérêt, je pose toujours mes pinceaux à plat.
  • extended aluminum handle is light and easy to use : Un bon point, le manche est agréable, léger et la couleur permet de le repérer facilement.

Je suis vraiment déçue, car la forme de ce pinceau me plaît beaucoup, c’est parfait pour le contour des yeux et du nez, mais les poils sont vraiment trop râpeux pour ces zones fragiles.

Je le trouve également un peu long à sécher après lavage, il met plusieurs heures. Mais au moins, il ne déteint pas au lavage et ne perd pas ses poils.

Il donne un résultat correct avec les blushs crèmes, donc je pense que je vais le garder pour le body painting et le blush crème.

Une idée d’un pinceau à fond de teint de forme similaire mais très doux ?

Publicités