Tu devrais les vendre sur internet, tes créations.


Cette phrase, je l’entend régulièrement. Et ça me met toujours aussi mal à l’aise.

Parce que je ne trouve pas que je fasse « assez bien » pour vendre. Et pourtant, j’ai des demandes dans l’entourage.

Parce que la législation française est un tel cauchemar que ça me décourage à l’avance. Parce que oui c’est pas juste, en Allemagne ou aux USA, n’importe qui peut vendre ses créations sur le web, ça paraît normal. En France non, faut se déclarer en entreprise, paperasses, payer des impôts dessus, tout ça. Vendre sans numéro de SIRET, c’est travailler au noir (et acheter à des personnes qui vendent sans déclarer, c’est entretenir le travail au noir et donc être en infraction.)

Autant ça me dérangerait pas de me faire un peu d’argent de poche en vendant quelques trucs, autant je n’ai pas envie, ni le courage, de me lancer dans une entreprise. Et pas non plus envie de développer une marque, un style, tout ça.

Je sais que parmi vous certains se sont lancées dans la grande aventure, qu’en pensez-vous avec le recul ?

Est-ce que ça suffit à gagner sa vie ? (j’imagine que non, à moins de vendre l’écharpe tricotée main en une semaine à 400$ pièce, le truc que personne va acheter quoi).

N’hésitez pas à raconter vos joies et vos galères !

Publicités

11 commentaires

  1. J’ai mis plus d’un an avant de me lancer. J’ai passé beaucoup de temps à m’informer sur la législation française et plus j’en lisais moins j’avais envie de sauter le pas.C’est à cause de mon copain qui a fini par me faire du chantage que je me suis inscrite en tant qu’auto-entrepreneur. Étant au chômage, je me suis dit que ça me ferais une petite rentrée d’argent pour m’acheter du matériel et continuer à faire vivre mon blog. Je vend sur Etsy depuis avril, pour le moment c’est surtout des amis qui m’ont permis de faire mes premières ventes. J’ai dépensé beaucoup d’argent pour des enveloppes et le matériel pour mes emballages. Dès que je peux, j’investis dans du fil pour créer de nouveaux produits (et généralement, le fil ne me convient pas). Malgré ma dizaine de mini amigurumi vendu, je n’ai quasiment rien gagné. Je les vend minimum 12,50 euros et je ne compte pas le temps passé dessus (3 h minimum) mais je ne me vois pas vendre un bijou de portable à plus de 20 euros. Ce que je n’aime pas dans le statut auto-entrepreneur c’est que tu es taxé sur le chiffre d’affaire (prix de l’objet + frais de port) et 3 ans après ta création d’entreprise, tu dois payer la taxe professionnelle (environ 800 euros pour Créteil quand tu travailles chez toi sur un coin de table). On ne peut pas être compétitive sur une plateforme comme etsy quand les vendeurs des autres pays vendent des objets du même genre moins cher car ils ne sont pas autant taxés qu’en France. Je voulais vendre des bracelets brésiliens mais en calculant mon coût de revient (matière première + emballage + coût Etsy et Paypal) je m’aperçois que je vais devoir les vendre 10 euros pour en gagner seulement 3. Sachant que je viens d’en finir un qui m’a pris 6h, ça ne risque pas d’être très rentable. Pour le moment ma boutique me permet surtout de m’occuper pour ne pas sombrer dans la déprime en attendant que l’envoie de mes Cv donne enfin quelque chose. J’arrêterais tout dans 2 ans et demi pour éviter de payer la taxe professionnelle de ma ville.
    Désolé pour le roman, c’est la première fois que je laisse un commentaire aussi long 🙂

    J'aime

    • Au contraire, merci beaucoup pour ton témoignage super intéressant et détaillé !
      C’est clair que c’est difficile de faire un produit « fait main » à un prix correct et de se payer en même temps. Chaque fois que je fais les calculs, pareil, au final ça paye pas.
      Purée, 800 euros de taxe pro, c’est dur 😦 Il me semble que ce statut va encore changer bientôt d’ailleurs…
      Effectivement, pas facile pour la concurrence, surtout quand on voit la vitesse à laquelle les modèles sont copiés !
      Courage pour tes CV ! j’espère qu’on pourra se rencontrer à un tricot-thé un de ces jours !

      J'aime

      • merci Vekao pour ton message. ça me rassure dans le fait de ne pas le lancer pour le moment. Quand le statut changera en notre faveur pourquoi pas ! ^^ bon courage pour ta recherche d’emploi.

        J'aime

  2. Pareil, je trouve ça trop compliqué pour le résultat que ça peut donner. J’en ai vu beaucoup ouvrir une auto-entreprise (statut qui va changer sous peu) pour ne faire qu’une 50aine d’euros de ventes par an.
    Tant qu’il n’y aura pas un statut plus simple, vendre ses petites créations, ce n’est ni rentable, no encourageant.

    J'aime

  3. Comme toi, on me le demande, j’aurai envie, mais ça me parait être un tel labyrinthe de paperasse que j’en suis incapable. J’aimerai aussi savoir si certain l’on fait et si c’est si compliqué que ça…

    J'aime

Qu'en dites-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s