Étiquettes

,


Alors oui je sais aujourd’hui ça devait être maquillage, mais j’ai eu tricot-dodo-guitare, donc pas eu le temps de le faire, ça sera dans la semaine qui vient je pense.

Je vous parlerai bien muffin à la banane et tricot sur l’herbe, mais ça attendra un peu que Fée des mailles nous mettent les photos. Merci à tout le monde, c’était super !

Et donc, pour geeker un peu, je suis aujourd’hui en train de sauter partout car il y a enfin des nouvelles d’A Vampyre Story. A Vampyre Story n’est pas un nouveau groupe d’émo dégoulinant, ni une saga de livres à succès pleins de bellâtre anémié. A Vampyre Story, c’est un jeu (vidéo) culte. Dans la même veine que les Monkey Island, Grim Fandango et autres Sam n Max, de l’humour (gras si possible) et du point n clic. Que du bonheur. Ajoutez à cela une chauve-souris de 11 ans d’âge mental qui parle, et une cantatrice post-adolescente gothique qui rêve de chanter à Paris. Et un gros vilain vampire.

Malheureusement ce jeu est peu connu. Les graphismes ont été peints à la main, c’est à tomber par terre, les répliques sont hilarantes (bon, si vous avez 14 ans d’âge mental), la façon de progresser dans le jeu demande un certain état d’esprit (si « El Pollo Loco » vous fait penser à Guybrush Threepwood, vous devriez y arriver), bref j’ai adoré ce jeu. Sauf la fin. Une queue de poisson invraisemblable et très frustrante.

Bref, bien des péripéties plus tard, voilà enfin des nouvelles : On peut participer à la collecte de fonds pour avoir la suite :

Voilà, on peut donner à partir d’1$ ici : http://www.kickstarter.com/projects/876324751/a-vampyre-story-year-one

Il ne reste que 14 jours et il n’y a que 22% de financé… je croise les doigts, les orteils, tout ça. Je crois que je vais encore faire une croix sur mon budget makeup moi.

Publicités