Étiquettes

, , , ,


Donc hier je n’ai finalement pas pu me rendre au rendez-vous tricot spécial projet boulet proposé par In the loop au Batofar.

Et au lieu de me concentrer à finir mon super projet boulet, j’ai commencé autre chose.

Mon projet boulet, l’improvisation qui ressemble à rien mais qui devrait me tenir chaud l’hiver prochain, voilà où il en est :

CIMG4915

Je ne veux même pas essayer de compter le nombre de mailles. Ni penser au moment où il faudra rabattre tout ça. Mais j’aurai terminé 3 pelotes de mon stock, ça sera déjà ça de fait. (Note à moi-même : ce ne sera pas une raison pour derechef filer acheter des pelotes pour combler le vide dans le stash.)

Donc pour me remonter le moral, j’ai cherché un petit quelque chose motivant, et j’ai repensé au tutoriel du point de groseille de knitspirit.

J’ai pris une pelote entamée d’Annecy (Bergère de france) d’un beau violet comme je les aime, et monté les mailles, et voilà. Un point très sympa à réaliser, qui demande un peu de concentration, mais le résultat est super-squishy comme diraient nos chers anglophones, on ne peut pas s’empêcher de faire pouic-pouic avec. Pas photogénique, mais tant pis.

CIMG4927

CIMG4931

Par contre quand j’ai parlé de faire une couverture avec ce point-là, j’ai eu droit à un regard terrifié, donc je vais peut-être m’abstenir. Je ne sais pas ce que je vais en faire, peut-être une petite pochette de téléphone… quoique des carrés pour faire une couverture ? non ? bon, ok…

Et vous, aimez-vous tricoter ce type de point ? Pour quels ouvrages les utilisez-vous ?

Publicités