Mots-clefs

, , , ,


Aujourd’hui Mybeauty nous propose un défi interessant : quels sont les basiques pour commencer en maquillage ?

Ayant pas mal travaillé comme maquilleuse, c’est une question qu’on m’a posé très souvent, et j’ai envie de dire qu’il n’y a pas une marque bsolue, un pinceau magique, une crème qui efface tout.

A celles qui débutent dans le métier et se demandent quoi mettre dans leur malette de maquilleuse, j’ai fait un article assez détaillé ici avec mes produits de base.

C’est un avis personnel, vous apprendrez vite qu’un fond de teint qui marche trop bien avec une maquilleuse peut être une catastrophe totale pour une autre. Il n’y a pas de miracle, juste beaucoup d’essais et de travail !

Je me rend compte également que après des années de cosméto maison, j’ai acheté très peu de maquillage, donc je ne suis pas trop au courant de tout ce qui sort, mon choix est donc très restreint. (Je m’excuse pour la photo pourrie, mon appareil fait des caprices)
make up
Voici tout de même une micro-séléction  :

  • 1 :  Si il y a un produit que je conseille à tout le monde, c’est la brumisation. Eau thermale ou hydrolat non photosensibilisant, avant et après le maquillage, 3 fois par jour si il faut, mais ça a vraiment été la révélation pour moi. Ici de l’eau florale de cassis, mais vous pouvez voir mes avis sur tous les hydrolats que je teste ici.
  • 2 : Des correcteurs adaptésfards poudres pressés comme correcteurs, mais vous pouvez utiliser des correcteurs crèmes, fluide, en crayon… le choix est infini ! Le fard à paupière le plus creusé est mon préféré, le n°03 de Make Up For Ever (en fait un fard à paupière que je détourne en correcteur).
  • 3 : Des pinceauxirrite, c’est difficile à nettoyer… En maquillage pro, on a tendance à les réserver à la pose de paillettes. Voici ma petite sélection de pinceaux, ils ont tous bien 6-7 ans d’âge, ont maquillés bien des gens, et ont tenu bon, ils sont toujours doux et poilus.

De gauche à droite :

  • le n°4 de chez Atelier, prix moyen, très pratique pour faire les corrections de teint, et aussi pour poser des liners ou pour la bouche… j’aime bien les pinceaux multi-usage ! 
  • le très connu n°242 de MAC. J’avoue qu’en achetant ce pinceau, je vidait mon compte en banque et priait pour qu’il soit à la hauteur. Une semaine après, l’inscription sur le manche s’effaçait, j’ai eu peur que ça soit mauvais signe, mais en fait non, il est increvable.
  • le pinceau eyeliner retractable make up for ever, j’en ai 2 tellement je l’aime, fin, précis, et facile à transporter grace au manche-capuchon. il n’est pas donné, mais il dure des années.
  • en dernier voici un pinceau « bas de gamme » dont je n’attendait rien, acheté au supermarché pour dépanner, l’estompe paupière miss helen (marque de monoprix-inno), et bien il fait toujours très bien sont travail 6 ans plus tard, rien à dire !
  • Pour info, je lave mes pinceaux à l’eau tiède+savon après chaque utilisation (donc oui si je veux utiliser le même pinceau pour les yeux puis pour les lèvres, il va se faire laver 2 fois). Je lui redonne sa forme ensuite avec une serviette de toilette en bambou sèche, en laissant bien absorber l’humidité.
  • 4 : Des crayons yeux : j’aime beaucoup les crayons yeux benecos, pas chers, « bio », de jolis teintes portables, se dégradent et se fondent facilement. Ici le gris mat  et le vert irisé, désolé la photo n’est pas terrible on voit mal les teintes. On n’oublie pas le taille crayon.
  • 5 : Des fards à paupière, mes préférés restent les make up for ever. Pour éviter de les payer plein pot, on peut les acheter au format recharge sur le site de séphora ou en boutique pro, c’est la même contenance sans le packaging. Ils tiennent bien sur la paupières, se dégradent facilement, ne font pas mal aux yeux, durent longtemps…
    A vous de sélectionner les couleurs qui vous inspirent ! Ici : mauve irisé n°141 MUFE, gris irisé n°144 MUFE, vert irisé MUFE sans étiquette (grrr) et beige jaune irisé n°126 MUFE (j’ai du en vider au moins 4 godets de celui-là, je l’adore ! 
  • 6 : Pour la bouche : exfolier (un peu), nourrir (beaucoup), et pour le reste,  éviter le crayon contour des yeux dégoulinant ou les gloss à paillettes quand on ne se sent pas sûre de son coup.

Vous pourrez trouver une recette très sympa chez Miss Barbapapa de gommage des lèvre gourmand au caramel !

Au final, le maquillage, c’est surtout une question de personnalité, il faut prendre le temps de chercher ce qui nous correspond vraiment, que ce soit au niveau look, au niveau du type de peau, au niveau de l’éthique des marques, je crois qu’il n’y a pas d’absolu, l’essentiel c’est de se sentir bien.

Publicités