Mots-clefs

,


J’ai enfin trouvé comment garder l’odeur du chèvrefeuille durablement !

Il suffit de réaliser un mâcérat glycériné de chèvrefeuille. Oui, sans eau, juste avec
de la glycérine.

Pas cher, se conserve longtemps (le mien tient depuis 9 mois), et
l’odeur reste celle de la fleur fraîche, un régal pour se remonter le
moral hors saison.

Faites votre cueillette de fleurs le soir, vers 18h30-19h, les fleurs
sont plus odorantes pour attirer les papillons de nuit.
Choisissez les feuilles jaunes, un peu passées, ce sont celles qui ont
le plus d’odeur.

La fleur de chevrefeuille fraîche renferme aussi une goutte de nectar,
un délice à déguster pour les fleurs que vous n’utiliserez pas dans le
mâcérat.

Réalisation :

  • un petit bocal fermant très bien, stérilisé
  • de la glycérine pure, suffisament pour remplir le petit
    bocal
  • des fleurs de chevrefeuilles fraiches, jaunes foncées, une
    poignée.

Mettez les fleurs dans le bocal, couvrez de glycérine, fermez le bocal,
laissez dans le noir 24h, puis ouvrez le bocal et filtrez la glycérine
avec un filtre à café.
Conservez dans un lieu frais et dans le noir.

Vous
pouvez me suivre sur :
Facebook – Hellocoton – Dokuji – Inspilia – Ravelry – Thread and Needle

Publicités