Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , , , , , , ,


Pour la peau fine, sèche et mixte, fragile, qui s’irrite facilement.

Texture : crème jaune assez fluide, pénètre en laissant un film confortable transparent, très hydratant, qui fond sur la peau et glisse bien. Apaise bien la peau.

L’odeur n’est pas très réussie, le mélange noisette-macadamia-fruits de la passion est un peu étrange.

La réalisation se fait à froid, ce qui permet de ne rien chauffer et de garder toutes les propriétés intactes des huiles.

Dosage d’ester de sucre à 12% avec une phase huileuse à 23%.

Ingrédients pour environ 50 ml:

  • Huile de pépins de Framboise : 1 ml (anti-inflammatoire)
  • Huile de Fruits de la Passion : 2 ml (régénérante)
  • Huile de Jojoba : 2 ml (calmante et cicatrisante)
  • Huile de Macadamia : 2 ml  (cicatrisante et apaisante)
  • Huile de Noisette : 5 ml  (équilibre la production de sébum)
  • Squalane végétal : 10 gouttes (protège de la déshydratation)
  • Oxyde de zinc : 0.25g ou 1 pelle DASH (fongicide, antiseptique)
  • Extrait CO2 de Grenade  : 10 gouttes (calmant et anti-inflammatoire)
  • Ester de sucre : 6g ou 2 pelles de 5 ml (hydratant)
  • Eau minérale : 22.6 ml
  • Eau de citron : 5 ml
  • Gel d’Aloe Vera : 2 ml (hydratant)
  • Glycérine végétale : 2 ml (hydratant)
  • Bicarbonate de soude : 0.5 pelle DASH (correcteur d’acidité)
  • Gomme Xanthane : 0.15g ou 1 pelle PINCH
  • Cosguard : 3 gouttes
  • Protéine de soie liquide : 1 goutte (protège de la deshydratation)

Réalisation :

  1. Dans un récipient stérilisé, mettez les huiles, le Squalane, l’extrait CO2 de Grenade,et mélangez bien.
  2. Ajoutez l’oxyde de zinc et diluez-le bien.
  3. Ajoutez ensuite l’ester de sucre d’un coup et mélanger-le pour former une pâte homogène.
  4. Le fouet manuel n’est pas très efficace, préférez un petit émulsionneur électrique si vous avez.Ceci dit, j’ai fait la recette au fouet manuel, c’est un peu long, mais ça fonctionne.
  5. Dans un autre récipient stérilisé, mettez l’eau, l’eau de citron, le gel d’Aloe Vera, la glycérine et mélangez bien.
  6. Testez le ph. Il était pour moi trop bas, à 5, je l’ai remonté avec une demi cuillère PINCH de bicarbonate de soude.En effet, l’ester de sucre n’aime pas l’acidité.
  7. Ajoutez la gomme Xanthane et fouettez pour bien répartir la gomme.Laissez épaissir un peu.
  8. Quand la phase acqeuse forme un gel, versez-là doucement par petite quantité dans la phase huileuse et fouettez très vigoureusement.
  9. Si l’émulsion a du mal à prendre, rapprochez le récipient d’une source de chaleur, comme un radiateur par exemple, et continuer à fouetter.
  10. Ajoutez ensuite le Cosguard et la protéine de soie liquide
  11. L’ester de sucre met au moins 24h à prendre sa texture finale.

L’émulsion a donc tendance à déphaser 1 ou 2 heures après la mise en flacon, n’hésitez pas à remuer énergiquement le flacon.
Après 24h, l’émulsion s’est épaissie et stabilisée.

Publicités